Numéro une: Louange à la solidarité féminine

Film-Numéro-Une_les-boomeuses_Tonie-MArshall-Emmanuelle-Devos_Femmes_50-ans-296x197

C’est un film qui crée un débat sur l’accès difficile des femmes aux postes de direction mais est aussi une louange à l’action collective.

L’invention du film , un club Olympe destiné à soutenir des femmes pour qu’elles gagnent des responsabilités est le moteur dynamique du film avec la détermination de l’héroïne Emmanuelle Blachey jouée par Emmanuelle Devos. Lire la suite « Numéro une: Louange à la solidarité féminine »

Publicités

« Je suis ton père » Fanny Ardant magnifique dans Lola Pater

Comment une femme retrouve son rôle de père? Comment un fils réagit en apprenant que son père est devenu une femme?

Toute l’histoire et l’émotion du film tournent autour de ces deux questions et les explorent à fond, dans tous les sens.

Lola Patter

Lire la suite « « Je suis ton père » Fanny Ardant magnifique dans Lola Pater »

120 battements par minutes: la définition d’un film coup de poing

Immersion dans le mouvement Act Up, ses colères, ses tragédies, ses espoirs, ses folies.
Témoignage d’une résistance pour la survie lors de l’explosion de l’épidémie du sida

Une génération où aimer faire l’amour pouvait devenir un danger mortel. Fini les amours insouciants des années yéyés.

Ces heures de discussions dans l’amphithéâtre sur les actions d’act up: un bouillonnement de paroles libératoire. Un mélange d’angoisse et la rage de s’en sortir.
Un portrait de ce mouvement où les joies des amours sont arrachées par la mort.

Il est de ces films radioactifs où l’énergie transmise continue après avoir vu le film, des scènes fortes et l’atmosphère restent dans la tête.
Il est de ces films quand on y pense on se souvient de cette boule de ventre prenante et de ses larmes . Un « Philadelphie » à la française.

Ce lauréat du Grand Prix de Cannes 2017 sortira en salles le 23 août prochain, n’oubliez pas vos mouchoirs.

« We the workers »au coeur des luttes sociales chinoises

« Syndiquons nous et négocions avec les patrons. Interessons nous au pays et à sa politique. L ouvrier conscient n est jamais vaincu. Ouvriers gardez la tete haute.N ayez nul chagrin,ne pleurez pas. Ou pleurez un bon coup. Cher compatriote,si tu pleures, je te prendrai dans mes bras. Gardons la tête haute. Nous n avons pas échoué. Nous faisons l’histoire. Et nous continuerons. Personne n est né pour souffrir »

Jian Hui syndicaliste chinois Lire la suite « « We the workers »au coeur des luttes sociales chinoises »

Glory: David bulgare contre Goliath

C est l histoire d un cheminot qui se retrouve fêté en heros car il a donné à l Etat l argent trouvé sur la voie ferrée.

Seulement il se fait prendre sa montre offert par son pere. A la place on lui donne comme prix une pauvre montre qui s arrête.

Il veut récupérer sa montre. Le début du cauchemar.

Des situations burlesques rendent le film croustillant.

Le personnage du cheminot Tsanko est touchant. Un personnage romanesque. 

Totalement opposé à celui de Julia Staikova,rigide,formatée,bureaucrate.

Glory,ce film bulgare a été réalisé par Kristina Grozeva&Peter Valchanov.

Il a été présenté en avant première au festival des scénaristes de Valence.

Il sortira en salle le 19 avril.

Je recommande cette pépite cinématographique.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑