Baudelaire en fado

Le spleen de Baudelaire avait tout pour se confondre avec le fado, musique par excellence du spleen.

Le fado est un style musical né dans les quartiers populaires du Portugal dans les années 1820/1840. Il signifie destin. Ses thématiques favorites sont la saudade, la tristesse et la nostalgie.

Spleen : « Spleen » en anglais signifie rate. Dans l’Antiquité et la théorie des humeurs (état d’âme – sens médical) de la médecine de ce temps, la rate était l’organe responsable de la mélancolie.

« De longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. » Spleen Baudelaire

« Ah Mouraria… Ah la vieille rue de la Palme… cette rue dans laquelle mon âme s’est laissée prendre au passage de certain fadiste, la peau brune, la bouche petite et l’œil moqueur. Ah Mouraria… Ah l’homme de mon ravissement. Il me mentait, mais je l’adorais, je l’adorais. Amour que le vent, comme une plainte, a emporté, mais qu’aujourd’hui encore, à chaque instant, je porte en moi. Ah Mouraria… Les rossignols sous les toits, les robes roses, les cris traditionnels des vendeurs de rue, les processions, la voix mélancolique de la Severa, les sanglots des guitares…

Amália Rodrigues | Ai Mouraria

La chanteuse Lizzie a adapté le poème l’Albatros en fado.

Lizzie: De la chanson française en mode fado

 

 

Cristina Branco a adapté L’Invitation au voyage

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :