Josef Hader, Émilie Sabbath, Mipo O: 3 révélations cinéma hiver 2018

  • Josef Hader

L humoriste autrichien a sorti son premier film « La tête à l envers » qui  raconte les déboires d’un critique musicale. Complètement disjoncté, le farfelue en toute sa splendeur. Un scénario qui explose en idées géniales et folles.

  • Émilie Sabbath

Son court – métrage montre une mise en scène très créative. Un très grand pouvoir d évocation racontant un drame avec une forme douce. Une très belle esthétique

Emilie Sabath rend hommage à Viola Liuzzo avec While the Trees sleep

  • Mipo O

Son premier film being good est un beau manifeste pour la tendresse.

Being Good: plaidoyer pour la tendresse, une réalisatrice japonaise qui comptera

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :