Et pendant ce temps, Simone veille : L Histoire des droits des femmes avec rires et chansons

C’est un véritable coup de coeur pour ce bijou théâtral.

Une prouesse de raconter l’Histoire au théâtre sans que ça soit ennuyeux.

Les raisons?

Le texte très drôle servi par quatre comédiennes dynamiques.

On rit beaucoup avec les jeux de mots, l’autodérision.

« Le gode de Napoléon, euh le code de Napoléon »

Un spectacle qui rafraîchit notre mémoire en nous rappelant le long chemin pour l’égalité.

Inspiré par des témoignages réels, trois femmes incarnent différentes générations. Différentes classes sociales se croisent. Le tout orchestré par Madame Loyal qui dit les dates.

Des paroles de chansons célèbres sont détournées pour le spectacle.

L’auteure de la pièce Trinidad explique vouloir destiner ce spectacle aux nouvelles générations mais en réalité, toutes les générations se sentent touchées. Celles qui ont connu les périodes évoquées et les héritières.

Pas une seconde d’ennui. Je sors de ce spectacle avec la patate. Plein d’énergie. Admirant le parcours de ces femmes et l’envie intrépide de continuer leur chemin.

C’est un spectacle qui rend sa fierté au féminisme.

C’est joué à la Comédie Bastille

Plus d’infos

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Et pendant ce temps, Simone veille : L Histoire des droits des femmes avec rires et chansons

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :