Le piano oriental: l’harmonie des mélanges des cultures

C’est un roman graphique qui parle du biculturalisme avec harmonie. C’est un antidote aux sectarismes, au « choc des civilisations » largement galvaudé depuis des décennies

C’est l’histoire d’une famille guidée ou menée par le biculturalisme. L’arrière grand père passe par la musique,l’arrière petite fille par les mots et les dessins.

L’atmosphère de Beyrouth est si bien décrite, dessinée, évoquée qu’on a l’impression d’y être.  On sent l’air marin, les bruits, les pas, les cafés.

L’arrière grand père cherche à créer un piano oriental pouvant jouer un quart de ton. L’arrière petite fille s’embarque en France et le mélange s’accélère entre le français et l’arabe.

Beaucoup d’émotion émane des dessins. En noir et blanc, il illustre magnifiquement le biculturalisme.  Le tissage d’un drap mélangeant des lettres arabes et françaises. La vue mélangeant Beyrouth et Paris.

C’est une lecture délicieuse qui vous charme. C’est une lecture sonore. Le sentiment qu’un air oriental nous berce dans la tête.

Le piano oriental  Zeina Abirached Casterman

Interview de Zeina Abirached sur France 24

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :