Glory: David bulgare contre Goliath

C est l histoire d un cheminot qui se retrouve fêté en heros car il a donné à l Etat l argent trouvé sur la voie ferrée.

Seulement il se fait prendre sa montre offert par son pere. A la place on lui donne comme prix une pauvre montre qui s arrête.

Il veut récupérer sa montre. Le début du cauchemar.

Des situations burlesques rendent le film croustillant.

Le personnage du cheminot Tsanko est touchant. Un personnage romanesque. 

Totalement opposé à celui de Julia Staikova,rigide,formatée,bureaucrate.

Glory,ce film bulgare a été réalisé par Kristina Grozeva&Peter Valchanov.

Il a été présenté en avant première au festival des scénaristes de Valence.

Il sortira en salle le 19 avril.

Je recommande cette pépite cinématographique.

Un commentaire sur “Glory: David bulgare contre Goliath

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :