Du cinéma clownesque dans Paris Pied Nu

Samedi 4 mars le cinéma Devosge de Dijon organisait l avant première du film Paris Pied Nu en présence des réalisateurs.C est leur quatrième long métrage.

Le délire infini du texte, le jeu des corps me rappelaient mes stages de clown.

Alors quand suite à la projection, les réalisateurs Dominique Abel  et Fiona Gordon ont évoqué leur formation chez Jacques Lecoq, tout s expliquait.

Il y a un côté mélange entre classique et atypique dans ce film.

Une jeu d acteur absurde dans la lignée de Jacques Tati.

Des coïncidences créent des effets comiques

Le sentiment de voir à la fois un film et un spectacle de clown.

Le texte de la scène de l enterrement est génialissime tout comme la situation. Texte si drôle que ça donne envie de le jouer.

Un film qui est une déclaration pour Paris. Ville en visite-guidée par deux clowns:les ponts,la Tour Eiffel,la Statue de la Liberté comme jamais on les voit.

Pour son dernier film Emmanuelle Riva fait l expérience du comique.

Le film Paris Pied Nu sort le mercredi 8 mars

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :